navigation

Marche vers le Bonheur et grattoir de luxe 18 mars, 2013

Posté par Nyindjé dans : Non classé , 2 commentaires

Autant que je vous le dise tout de suite: j’ai eu mon grattoir ET des gambas. Le grattoir ne m’a pas vraiment convaincu. Je m’en suis servi une fois ou deux pour faire plaisir à Maman-deux-pattes mais franchement je continue à préférer le paillage des fauteuils, le canapé ou les tapis. Par contre,avec les gambas pas de déception: c’est une valeur sûre.
C’est précisément sur le canapé du salon que je suis tombé sur un ouvrage que j’avais lu il y a quelques temps, et dans lequel je me suis replongé avec bonheur.C’est ma tante Christine- une tante tout à fait recommandable à la voix douce et de plus excellente grattouilleuse de derrière-les-oreilles, qui m’avait offert .Cela s’appelle « Conte du Chat Maître Zen ». C’est un très joli livre. Il raconte l’histoire de deux chats moines zen, Koyabashi et son disciple Taneda qui entreprennent un voyage iniatique.

 
Récemment j’ai repris ce livre et me suis particulièrement intéressé aux chapitres qui traitent du « Noble Octuple sentier » -
Pour ceux d’entre vous qui auraient oublié ce qu’est le « Noble Octuple sentier », je le rappelle brièvement.Il vous faut tout d’abord vous souvenir du premier enseignement du Bouddha: il est connu sous le nom des « Quatre Nobles Vérités » et concerne….la souffrance -quelque chose que nous rencontrons tous, humains ou animaux un jour ou l’autre dans notre vie!
La première de ces « Quatre Nobles Vérités » établit que la vie est empreinte de souffrance, la deuxième vérité explique l’origine de la souffrance, générée par le désir et l’attachement.Mmmhh… pas rigolo tout ça n’est-ce-pas? mais la troisième Vérité nous dit qu’il existe un remède à la souffrance et….Merveille :la quatrième Vérité nous dévoile ce remède: c’est le « Noble Octuple sentier » , ce que le Vénérable Henepola Gunaratana (*)appelle aussi « Les huit marches vers le bonheur ».

Marche vers le Bonheur et grattoir de luxe yeux-300x83

La première de ces huit marches -comme le découvrent nos amis Koyabashi et Taneda c’est « La Vue Juste ». Taneda (qui entre nous n’est pas très malin) pense qu’il s’agit de la vue au sens premier du terme et fait remarquer que la vue des chats, de jour , est plutôt déficiente. Ce qui est tout à fait exact mais naturellement ce n’est pas ce dont il s’agit. Koyabashi lui explique patiemment que, dans ce cas « la vue juste » signifie « la capacité de voir le réel, non à travers le prisme de nos émotions, de nos goûts ou de nos dégoûts mais….tel qu’il est ».Il faut devenir « semblable au miroir …qui voit tout, reflète tout, sans déformer, juger ni qualifier »… Une première marche qu’il n’est déjà pas si facile d’escalader, mais qui est la première et indispensable étape du chemin vers le Bonheur!

(* Bhante Henepola Gunaratana « Les Huit Marches vers le bonheur » Albin Michel ed.)

justforthistime |
identityx |
worldwearinessness |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aufildelaplume06
| De Madrid à Liège, me rejoi...
| lunafriday