navigation

Patience et pot-au-feu 18 novembre, 2012

Posté par Nyindjé dans : Non classé , trackback

Hé bien mes amis…c’est vous qui en avez eu de la patience!!! Je réalise que cela fait….presque six mois que je n’ai rien écrit sur mon blog. Honte à moi.Il faut dire que l’été c’est difficile , pour un chat, de se concentrer sur un travail intellectuel: le jour on sieste au soleil, et dès qu’arrive le soir, il y a la chasse et tous les plaisirs du jardin, il fait bon, il fait frais et tout naturellement on se laisse aller au farniente…et , une fois que le pli est pris….Je ne peux que le répéter: « Honte à moi! »

 

Patience et pot-au-feu sieste-au-soleil-300x225

Nous en étions restés, si ma mémoire est bonne, aux deuxième et troisième forme de la patience: nous abordons ce jour d’hui la patience envers les circonstances de la vie….C’est, en gros, la patience à supporter la douleur – sous quelque forme qu’elle se manifeste:

« extra-mentale » – comme le froid, la chaleur, la faim, la soif, la vieillesse, la maladie et la mort

ou d’origine mentale: colère,tristesse, doute, concupiscence, orgueil…. Si l’on est plus avancé sur le chemin (ce qui est peut-être votre cas, mais sûrement pas le mien) cela revient en fait à « endurer volontairement toutes sortes de difficultés et de privations en vue de pratiquer le Dharma, en abandonnant complètement les attachements à cette vie. » Vous le voyez, nous sommes déjà un cran au dessus de la première forme de patience….. Cette patience est la marque du Bouddha et de ceux qui lui ressemblent.

Quant à la troisième forme de sagesse- la persévérance, elle est à la fois la persévérance dans toutes les activités de la vie , mais aussi l’adhésion profonde au Dharma.Cette patience est , si l’on peut dire, le support des deux précédentes. On pourrait l’appeler la Foi.

Ayons toujours présentes à l’esprit les paroles du Bouddha:

  »LA PATIENCE EST LA PLUS GRANDE DES PRIERES »

patience-212x300

Mais je sens que les moins patiens d’entre vous se disent: « Bon, bien….mais pourquoi « Patience et Pot au feu »??

Tout simplement mes amis parce que je réalise également qu’après avoir promis de vous donner de temps en temps des échos gastronomiques- histoire d’alléger un peu mes propos sérieux- je vous ai, là encore , laissés totalement en rade sur ce chapitre!

Alors , je voulais vous faire partager ma dernière émotion gustative: le pot au feu!!! Je n’en avais jamais mangé et je ne pense pas que Maman-deux Pattes en ait fait depuis que nous vivons ensemble. Aussi, hier lorsque j’ai commencé à sentir en fin de matinée une odeur inconnue et délicieuse, me suis je posé des questions….Cela ne ressemblait à rien de ce que je connaissais à ce jour…

Le soir, j’ai rejoint les amis qui étaient à table. Mmmhh…ça sentait tellement bon! Et j’ai eu droit à goûter à ce plat succulent. Je ne crains pas de le dire: je me demande si je ne serais pas prêt à abandonner une assiette de crevettes pour une assiette de pot-au-feu!

M2P m’a dit que ce qui était important c’était d’avoir au moins deux viandes différentes (il y en avait quatre – plat de côtes, paleron, gîte et queue de boeuf) et de les faire cuire à part des légumes. On met une première viande à l’eau froide, et les autres lorsque l’eau bout. Et on « écume » règulièrement pour enlever toutes les impuretés. Pour les légumes, je ne sais pas trop. Je ne suis pas vraiment connaisseur. J’ai tout de même récupéré un bout de vert de poireau qui était tombé des épluchures. Mais j’ai failli m’étrangler avec donc ce n’est pas le meilleur souvenir. M2P m’a seulement dit qu’elle regrettait de ne pas avoir trouvé de panais- dont elle dit que cela donne un goût plus intéressant que les navets.

Sur ce, je vous souhaite un bon Dimanche et vous dis…A bientôt et surtout:

Prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent!!!

Commentaires»

pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

justforthistime |
identityx |
worldwearinessness |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aufildelaplume06
| De Madrid à Liège, me rejoi...
| lunafriday