navigation

Shabkar et le Parmentier de canard 26 février, 2011

Posté par Nyindjé dans : Non classé , 10 commentaires

Hier pour la première fois Maman-deux-Pattes a regardé mon blog. Jusque là , elle n’avais pas eu le temps.Moi, je m’étais assis sur le bureau, à côté de l’ordinateur et j’attendais son opinion avec impatience. J’attendais quelque chose dans le genre  » Hé bien Nyindjé, vraiment je te félicite; pour un chat de trois ans et demi c’est vraiment un travail remarquable ».

nt09portrait.jpg 

Au lieu de ça, elle m’a dit  » Cela ne me dérange pas du tout que tu donnes mes recettes dans ton blog, mais tu pourrais faire attention et les donner avec exactitude…tu as oublié les cèpes. » et elle a ajouté:

« Cultiverait-on une vue plus haute que le ciel,

Que l’attention aux actes et à leurs conséquences

Doit demeurer encore plus fine que la farine d’orge. »

Je pense que certains de mes lecteurs risquent d’être un peu interloqués par cette citation (car, bien sûr c’en est une – Maman-Deux-Pattes s’exprime généralement de façon plus directe). Je vais bien sûr tout vous expliquer:

D’abord,c ‘est vrai et mea culpa, j’ai oublié les cèpes: dans la farce du Parmentier de canard , Maman-Deux-Pattes ajoute toujours quelques cèpes cuisinés à l’huile. Vous vous doutez bien que, personnellement, les cèpes sont de loin ce qui m’intéresse le moins dans la composition de cette farce! Mis en compétition avec le confit de  canard, les lardons et la chair à saucisses, les cèpes ne tiennent pas le coup. A mon avis.D’où , sans doute cette omission… Bien sûr, je ne peux que présenter à ceux de mes lecteurs qui se seraient précipités à leurs fourneaux pour tester ma recette, mes excuses les plus sincères.En même temps, il ne faut rien exagérer: je reste persuadé que, même sans les cèpes, le Parmentier de canard est excellent.

Quant à la citation (en gros cela signifiait « c’est très joli d’avoir des aspirations amibitieuses ,Nyindjé ,mais tu devrais faire attention aux détails ». ) elle vient d’un yogi tibétain du XVIIIeS qui s’appelait Shabkar.

 Shabkar était un personnage tout à fait recommandable. J’ai beaucoup de sympathie pour lui car j’ai appris qu’au cours de ses retraites dans les montagnes il prodiguait, sans distinction, ses enseignements à tous – et même aux bêtes sauvages. Vous me direz que je ne suis pas une bête sauvage.C’est exact mais c’est une raison de plus d’imaginer que, si j’avais eu la chance de me trouver sur son chemin, j’aurais pu avoir accès à sa parole.

Quoi qu’il en soit, le commentaire de Maman-deux-Pattes m’était un peu resté en travers de la gorge. Je suis descendu du bureau, et mine de rien, en descendant l’escalier, j’ai dit:

« Blesser autrui revient à se blesser soi-même

L’aider revient à s’aider soi-même.

Etaler les fautes d’autrui revient à exhiber les nôtres;

Souligner ses qualités revient à révéler les nôtres. » 

Ce sur quoi, Maman-Deux-Pattes a descendu l’escalier à son tour, sans un mot. Elle est allée dans la cuisine et a épluché les trois crevettes de mon déjeuner qu’elle m’a servies dans une soucoupe et là elle m’a dit:

« Si tu ne peux supporter la moindre remarque désagréable,

Ne prétends par à la patience. »

Là je me suis dit: « D’accord,  un point partout, la balle au centre.On ne va pas se chamailler pendant tout le week-end » et , sans répondre, je me suis frotté à ses jambes.

Bon week-end, prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent, et en guise de cadeau de fin de semaine, laissez moi vous offrir une dernière citation de Shabkar:

« Encens, fleurs et lampes ne sont pas

Les meilleurs offrandes au Bouddha.

Le plus beau don au Bouddha

Est le bien fait aux êtres. » 

 

 

 

Mes photos 25 février, 2011

Posté par Nyindjé dans : Non classé , 1 commentaire

Ouf, ça y est:Maman-deux-Pattes est rentrée et , cette fois ci elle n’est pas restée absente trop longtemps. Du coup je peux avoir accès à l’ordi. Il faut que je vous dise que je suis vraiment très heureux d’avoir eu tous vos messages. Je ne m’attendais pas à un tel engouement….Je dois être vigilant pour ne pas tomber dans l’orgueil !

Ce soir je ne vous écrirai pas longuement parce qu’il est déjà tard et que, comme vous le savez, un chat a besoin de beaucoup de sommeil. Mais comme certains de mes admirateurs se sont plaints de ne pas avoir de photos de moi, j’ai décidé de remédier à cet état de choses en vous offrant quelques uns de mes meilleurs portraits.Prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent!

nyindjbb1.jpg  Ca, c’est moi à trois mois avec ma mère biologique , chez Marraine 

Et là, dans le poirier du jardin de Maman-deux-Pattes, j’avais cinq mois…..danslepoirier.jpg 

Parmentier de canard et méditation 23 février, 2011

Posté par Nyindjé dans : Non classé , 3 commentaires

Oh là, là! Il faut que je me dépêche: Maman-Deux-Pattes part pour Paris et je n’ai pas le droit de me servir de l’ordinateur quand elle n’est pas là. Allez savoir pourquoi!

Pour préparer votre week-end (je sais, nous ne sommes que mercredi mais on ne prépare jamais son week-end assez tôt), je vous propose la recette du Parmentier de canard.J’ai vu Maman-Deux-Pattes le préparer à de nombreuses reprises et j’ai bien noté la façon dont elle s’y prenait. C’est une recette qui m’intéresse car j’ai toujours droit à un peu de hachis de canard (avant assaisonnement).Vous ouvrez une boîte de confit de canard (pour  personnes, 2 cuisses, c’est bien). Vous séparez la chair des os et du gras et vous coupez cela en petits morceaux. Dans une poèle vous faites revenir (dans de la graisse de canard bien sûr) des lardons et de la chair à farcir. Vous ajoutez le hachis de canard, ail, persil.Laissez cuire quelques 10 mns, déglacez au porto. Vous étalez cette préparation au fond d’un plat à gratin. D’autre part vous préparez une purée avec des pommes de terre et quelques gousses d’ail que vous faites cuire en même temps. Ecrasez les pommes de terre avec de l’huile d’olive, ajoutez de la crème fraîche et un oeuf.Salez, poivrez. Sur la purée , pour faire gratiner saupoudrez d’un peu de parmesan. Succès assuré.

Mais n’oublions pas les choses de l’esprit. Je suis un chat bouddhiste et la méditation tient une place importante dans ma vie .Chez nous autres, félins, la méditation vient naturellement. Je sais que chez les deux pattes, ce n’est pas aussi facile. Le principe c’est de se mettre dans une position confortable mais -attentio- sans avachissement sinon vous vous endormez. Au début, il suffit de respirer en portant son attention sur son aspiration.Vous comptez vos respirations .La tradition c’est de compter jusqu’à 21.

Hé bien voilà….Si je n’ai pas accès à l’ordinateur avant Lundi (avec Maman-deux-Pattes, je sais quand elle part mais jamais quand elle rentre) vous aurez de quoi vous occuper utilement!

Prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent!

nmditation3.jpg

Premier jour de mon blog 22 février, 2011

Posté par Nyindjé dans : Non classé , 12 commentaires

Puisque tout le monde s’y met, je me suis dit….pourquoi pas moi? Ce n’est pas parce que je suis un chat que je suis incapable de me servir d’un ordinateur (je viens de terminer le premier tome de mes mémoires, pour lequel je cherche un éditeur….si vous connaissez quelqu’un que ça intéresse…) et donc je dois être capable de créer mon blog. Figurez vous que demain commencent les cérémonies du Nouvel An Tibétain. Cela m’a semblé de bon augure, d’autant plus que cette année est ….l’Année du Chat.Oui, je sais c’est surtout l’Année du Lapin. Mais dans certains pays asiatiques c’est l’Année du Chat.Et, évidemment je me suis senti concerné.

Je pense que je devrais d’abord me présenter: je m’appelle Nyindjé .En tibétain cela veut dire « compassion ». C’est ma Marraine qui m’a touvé ce nom. Elle est moniale et elle s’est occupée de moi jusqu’à ce que mon actuelle Maman-Deux-Pattes me fasse traverser la France pour venir vivre avec elle, dans le Perche. Moi, je suis né en Périgord.D’où, sans doute mon goût pour le foie gras…mais seulement, je suis un chat gourmand, et je dirais même gourmet. Je pense que mon blog présentera des recettes – disons une fois par mois, pour ne pas lasser le lecteur. Personnellement je cuisine très peu, mais je sais apprécier ce qui est bon et je passe beaucoup de temps à regarder cuisiner Maman-deux-Pattes, alors j’apprends!

J’aimerais bien aussi insérer mes musiques préférées. C’est bien connu, les chats aiment la musique .En outre je vis dans une maison où on en écoute beaucoup.Je suis également féru de littérature et de poésie. Nous avons tellement inspiré de poètes, nous autres félins domestiques. Tiens, pour terminer ce premier article , laissez moi vous offrir ce petit poème de Théophile Gautier, qui s’accorde bien à la saison (chez vous, je ne sais pas mais chez nous il fait….un temps de chien!

Qu’il gèle! et qu’à grand bruit, sans relâche la grêle

De grains rebondissants fouette la vitre frêle!

Que la bise d’hiver se fatigue à gémir!

Qu’importe? N’ai-je pas un feu clair dans mon âtre,

Sur mes genoux un chat sui se joue et folâtre,

Un livre pour veiller, un fauteuil pour dormir?

Allez, je vous laisse pour aujourd’hui.Prenez soin de vous et de ceux qui vous entourent!

justforthistime |
identityx |
worldwearinessness |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | aufildelaplume06
| De Madrid à Liège, me rejoi...
| lunafriday